Les conseils pour réussir son projet véranda

conseils-projet-veranda

Vous êtes propriétaire de votre résidence, vous voulez avancer dans le projet d’extension de votre demeure, mais vous vous sentez hésitant et vous êtes à la recherche de quelques conseils pour réussir son projet véranda ?

Rassurez-vous, chez Éclat Véranda, nous sommes très soucieux de la qualité de vie de nos membres, et nous pensons que chaque être humain mérite un espace de bien-être pour leur permettre de mieux se ressourcer.

Pour vous aider, nous avons compilé quelques astuces, afin que vous puissiez réussir votre projet sans trop de difficulté.

Une fois que vous aurez fini d’agrandir la maison, vous aurez enfin cette pièce de vie apaisante, dans laquelle vous pourrez organiser une multitude d’évènements.

Vous souhaitez en savoir plus ? Alors ne perdons pas plus de temps et passons à la suite.

Quelle taille pour sa véranda ?

Pour pouvoir choisir la taille de son “extension de maison”, il est nécessaire de prendre en considération deux critères.

Il s’agit de la surface en mètres-carrés et de votre budget que vous souhaitez investir. Plus la véranda sera grande, plus elle sera chère que ce soit au niveau des coûts de construction (demande de permis de construire, matériaux utilisés, équipe de professionnels…) et des frais d’entretien (produits, main d’œuvre…).

Les vérandas font en moyenne 20 mètres carrés en France, au-delà de 40 mètres carrés on considère qu’il s’agit d’une grande véranda, les démarches administratives pour en posséder une sont plus importantes.

Quel style de véranda choisir ?

À quoi bon s’embêter à faire un nouvel espace de vie si il n’est pas beau visuellement ? 

Parmi les styles possibles, le moderne devrait être encore à la mode pendant encore quelques décennies, le classique vous permettra d’éviter de prendre trop de risque, ou bien le vintage vous donnera l’impression de remonter le temps.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est conseillé d’aller regarder une large gamme de styles qui existent avant de faire son choix, car une fois celui-ci choisi, si vous changez, il faudra tout revoir ou la rénover.

Quels matériaux pour sa véranda ?

Ne vous inquiétez pas, parmi la quantité de matériaux à choisir seulement 4 reviennent systématiquement, nous allons justement les décortiquer un par un. Il s’agit du bois, du fer forgé, l’aluminium et PVC, qui proposent leur lot d’avantages et de faiblesses.

La véranda en bois

Le plus ancien est sans aucun doute le bois. Ce n’est pas pour rien que l’homme le travaille depuis des millénaires. 

Ses principaux atouts sont qu’ils apporteront une atmosphère chaleureuse et traditionnelle dans votre surface habitable. Il est aussi immunisé contre la corrosion et l’oxydation. De plus, il est écologique et respecte les enjeux environnementaux de notre époque.

Au niveau de ses faiblesses, il est évident qu’il est très inflammable, le coloris choisi dépendra de sa nature, il faudra aussi l’entretenir spécifiquement pour qu’il résiste aux insectes et à l’humidité… C’est pour cela que sa durée de vie est plutôt limitée.

Le fer forgé pour sa véranda

Le fer forgé quant à lui, est un métal très robuste qui peut supporter une toiture de véranda importante. Il est aussi très malléable et peut prendre n’importe quelle apparence. En revanche, le prix d’une véranda de ce type est très cher. C’est aussi un très bon conducteur thermique et donc un mauvais isolant, il nécessite un peu plus d’entretien que les autres. Retrouvez notre article dédié à la véranda en fer forgé.

Une véranda en PVC

Le PVC est sans doute le moins cher (en moyenne, il faut compter entre 17 000 et 20 000 euros). Il est connu pour sa facilité à lui donner la forme souhaitée, et c’est plutôt simple d’intégrer des éléments à sa structure comme des portes coulissantes, des fenêtres … En raison de son faible coût, il possède certains défaut. Le principal étant sa durée de vie limitée du au fait qu’il n’est pas conçu pour vivre en extérieur.

La véranda en aluminium

Le meilleur d’entre eux est sans aucun doute l’aluminium, il s’agit du best-seller parmi les matériaux de construction de véranda

Pourquoi ? Car une structure en aluminium est réputée pour sa durée de vie qui est illimitée et pour sa grande solidité, son côté facile à travailler, de son poids, de sa bonne isolation et de son côté inoxydable !

De plus, l’entretien ne nécessite qu’un simple nettoyage à l’éponge. À noter que beaucoup de peintures adhèrent avec sa matière.

Son seul défaut, son prix, qui est un peu plus cher (En moyenne vous en aurez pour 25 000 euros).

Comment intégrer une véranda à sa maison ?

Pour intégrer une pièce supplémentaire à sa maison, il va falloir faire une demande de permis auprès de sa mairie. Mais également embaucher du personnel qualifié, choisir le lieu de construction, définir la taille de sa surface… De toute façon, ce sera à un architecte de donner son feu vert et définir tous les plans pour que la construction se déroule sans encombre.

Quelle orientation choisir pour sa véranda ?

Une question qui est importante à se poser est de savoir dans quelle direction sera orientée la véranda. Cette étape est importante, car en fonction de celle-ci, l’atmosphère de la pièce changera, souvent à cause de l’heure.

Il existe 4 orientations possibles, le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest. Nous allons voir en détail quelles sont leurs qualités et leurs défauts.

En décidant de vous orienter vers le Nord, vous vous garantissez un certain sentiment de fraîcheur. Surtout si vous vivez dans le Sud de la France, car vous serez au contact du climat méditerranéen.

Pour ce qui est du Sud, nous vous conseillons de faire ce choix uniquement si vous vivez dans une région peu ensoleillée. En effet, les risques d’effets de serre sont importants. Si cela arrive quelques aménagements et conseils peuvent résoudre le problème de chaleur dans la véranda (climatisation, aération, ventilation…). En revanche, les températures en demi-saison seront bonnes.

En direction de l’est, vous assisterez à de magnifiques levers de soleil depuis votre nouvel espace,  l’après-midi vous serez à l’ombre, c’est utile en Hiver pour se réveiller directement au contact de la chaleur du soleil.

Et pour finir, l’ouest, qui est totalement à l’opposé de l’est. Vous ne verrez pas le soleil le matin, mais le soir vous assisterez à de magnifiques couchers de soleil. Ce type de configuration a pour principal avantage de protéger votre véranda contre les rayons du soleil en été.

Êtes vous prêt à réussir votre projet véranda ?

Maintenant que nous venons de voir ensemble quelques conseils pour réaliser comme il se doit votre projet d’agrandissement, nous espérons que vous vous sentirez plus à l’aise avec ce sujet qui peut s’avérer compliqué. 

Normalement vous êtes maintenant capable de bien choisir la taille de votre véranda, ainsi que son style. N’hésitez pas à regarder ce qui se fait chez les vérandalistes, ses matériaux de construction, le style etc. Et surtout, ne négligez pas l’orientation choisie pour votre véranda.

Nous espérons que la lecture de cet article vous aura plu, et qu’il aura répondu à vos questions. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à reprendre vos travaux là où vous vous êtes arrêtés.

Laissez un commentaire

Résoudre : *
20 + 30 =